Famille Kénéfé : après le meurtre du fils par son père Colonel, un nouveau drame évité de justesse

Publié le 23 juin 2024 , 5:17
Mis à jour le: 23 juin 2024 8:45 am

Famille Kénéfé : après le meurtre du fils par son père Colonel, un nouveau drame évité de justesse

 

Groupe de personnes rassemblées devant la résidence de la famille Kénéfé
Des voisins et des proches se sont rassemblés devant la résidence de la famille Kénéfé à Galabadja 3 après le sauvetage de Cédric, tombé dans un puits. CopyrightCNC

 

Suite au meurtre de son fils par erreur, le colonel Kénéfé a frôlé un nouveau drame. Son frère cadet Cédric est tombé dans un puits de plus de dix mètres, mais a été sauvé in extremis par les pompiers après plusieurs heures d’attente.

 

Bangui, 24 juin 2024.

Par la rédaction de Corbeau News Centrafrique.

 

Un second drame évité de justesse dans la famille Kénéfé.

 

Dimanche 23 juin 2024, la famille Kénéfé, déjà sous le choc après le meurtre accidentel du lieutenant par son propre père, le colonel Kénéfé, a échappé à une nouvelle tragédie. Aux alentours de quatre heures du matin, Cédric, le frère cadet du colonel, est tombé dans un puits de plus de dix mètres de profondeur situé dans la concession familiale.

À lire aussi : Centrafrique: Les FACAs déclarent la guerre à un Chef des Anti-Balakas

 

Le sauvetage in extremis de Cédric.

 

Après plusieurs heures de recherches infructueuses, la famille a découvert les chaussures de Cédric près du puits. En écoutant attentivement, ils ont entendu ses cris provenant du fond. Les proches ont immédiatement contacté les pompiers, mais ceux-ci ont signalé dans un premier temps un problème de carburant, puis la disponibilité d’un véhicules pour intervenir.

Façade de la maison du Colonel Kenefé à Bangui
La maison du Colonel Kenefé dans le 8e arrondissement de Bangui, où le drame familial s’est déroulé. CopyrightCNC

 

L’intervention décisive des voisins.

 

Heureusement, un voisin possédant un véhicule a pris l’initiative d’aller transporter les pompiers jusqu’au lieu de l’incident, sis au quartier Galabadja 3, dans le huitième arrondissement de Bangui. Grâce à cette intervention rapide, les pompiers ont pu descendre dans le puits et remonter Cédric à la surface. Il était blessé, frigorifié et épuisé après avoir passé plusieurs heures dans l’eau.

À lire aussi : CENTRAFRIQUE : LA DÉCLARATION DE MONSIEUR JACQUES SIOLO AU SUJET DU MEURTRE DE SON FILS DÉFUNT JAMES JACKSON SIOLO

 

Transport à l’hôpital.

 

Le chauffeur du colonel a rapidement pris en charge Cédric pour le transporter à l’hôpital, où il a reçu les soins nécessaires. Selon les proches, Cédric souffre légèrement de troubles mentaux, ce qui pourrait expliquer en partie sa chute dans le puits. Cet incident montre également les graves carences en moyens des pompiers, incapables d’intervenir efficacement faute de véhicules.

 

Des pompiers en difficulté.

 

Cette situation dévoile au passage l’état inquiétant des services de secours dans le pays. En l’absence de moyens adéquats, la population doit souvent compter sur la solidarité des voisins pour pallier les insuffisances des services publics. Si ce drame a été évité, la situation demeure critique pour l’avenir.

 

En réalité, la famille Kénéfé, déjà marquée par le deuil, a évité une nouvelle tragédie grâce à la réactivité de son voisinage, soulignant les défis auxquels sont confrontés les services de secours centrafricains.

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer nos groupes  WhatsApp :

CNC Groupe 1

CNC groupe 2

Groupe Infos

 

Rappelons que dans les deux premiers groupes, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

Aucun article à afficher