En Centrafrique,  les mobilisations spontanées et patriotiques font place aux mobilisations à coup de billets de banque

Publié le 15 août 2022 , 8:11
Mis à jour le: 13 août 2022 5:41

 

 

Désormais en République centrafricaine, hormis quelques « résistants », nous sommes à l’époque du  » TOUT ZÔ A TÉ YÉ… », autrement dit pour mobiliser, il faut mettre la main à la poche. les mobilisations spontanées et patriotiques font place aux mobilisations à coup de billets de banque.

manifestation des jeunes partisans du pouvoir en place à Bangui le 8 juillet 2022
manifestation des jeunes partisans du pouvoir en place à Bangui le 8 juillet 2022

 

Rédigé par Gisèle MOLOMA

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le mardi 16 août 2022

 

En Centrafrique, la galère pousse les gens à se ridiculiser

 

Depuis 1990, principalement après les mutineries, la mentalité de la JEUNESSE a totalement changé et les engouements ne sont plus les mêmes, alors que bien avant, les jeunes sont courageux, téméraires, désintéressés.

À lire aussi : Touadera se rapproche dangereusement de la prison de la Cour Pénale Internationale

 

Hormis quelques « résistants », nous sommes désormais à l’époque du  » TOUT ZÔ A TÉ YÉ… », autrement dit pour mobiliser, il faut mettre la main à la poche.

les mobilisations spontanées et patriotiques font place aux mobilisations à coup de billets de banque, plus rien de sérieux et durable ne peut se faire…Pour remplir les meetings, il faut payer les gens, pour mobiliser les compatriotes pour une cause d’importance majeure et nationale, il faut sortir l’argent sinon c’est un fiasco assuré…

Et Touadera et ses conseillers ont bien compris. Ils savent que ce sont désormais les billets de banque qui parlent. Et sans ces billets de banque, ils ne peuvent rien faire.

Les marches de ces derniers temps le prouvent à suffisance : les manifestations des éleveurs peuls du 2 août et la marche du 6 août en faveur du référendum constitutionnel  sont des exemples patents.

Ceci dit, désormais en République centrafricaine, les mobilisations spontanées et patriotiques font place aux mobilisations à coup de billets de banque.

À lire aussi : A peine rentré au pays, Meckassoua enregistre la première attaque du pouvoir de Bangui

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher