Christian, l’homme qui aurait découvert le corps de l’imam de Ndachima, est activement recherché par les mercenaires russes

Publié le 25 avril 2022 , 8:10
Mis à jour le: 25 avril 2022 4:36

 

Rédigé par Bertrand Yékoua

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le 26 avril 2022

 

Bangui ( CNC) – Christian, c’est l’homme qui aurait annoncé aux populations de Ndachima l’assassinat de l’imam de la mosquée centrale de la ville par les mercenaires russes. Il  vit en ce moment dans la clandestinité. Il serait dans la brousse entre Ndachima et Ippy, ou Ndachima Bambari. Cela fait déjà deux jours que les mercenaires russes sont à sa trousse. Sa famille s’inquiète pour sa vie et lance une alerte aux autorités du pays.

Un prospecteur cherche de l’or dans la mine Ndassima près de Djoubissi (République centrafricaine). REUTERS
Un prospecteur cherche de l’or dans la mine Ndassima près de Djoubissi (République centrafricaine). REUTERS

 

Selon la famille,  Cristian serait un commerçant ambulant  vivant à Ndachima. Mais le samedi dernier, lors de son retour de Bambari, il avait découvert cinq corps, brûlés à moitié, gisant au sol non loin du croisement de Ndachima. Le sixième, torturé presque à  mort, était sur le point de quitter la terre quand Christian était arrivé à son côté.  Dommage qu’il l’aurait tenté de lui sauver la vie en vain. Mais avant de mourir, l’homme lui disait que ce sont bel et bien les mercenaires russes qui les ont enlevés, les accusant d’avoir acheté illégalement de l’or sur des chantiers alors qu’ils l’ont formellement interdit à tous les Centrafricains de s’adonner à ces activités.

Parmi les six victimes,  seuls les corps de l’imam et de son accompagnateur que Christian à pu reconnaître. Mais pour les quatre autres, il ignore d’où ils viennent, d’où ils étaient capturés. Ces son des chrétiens, d’après lui.

Pendant ce temps, à Ndachima, personne n’était au courant de cet assassinat. Mais Christian,  après son arrivée dans la ville, commençait à alerter les parents de l’imam et de son accompagnateur. La nouvelle faisait un grand bruit, et la population locale paniquée.  Au même moment, certains indicateurs des mercenaires russes à Ndachima étaient partis les informer, précisant que c’est bel et bien Christian qui serait à l’origine de l’information. Immédiatement, les mercenaires russes ont lancé une vaste opération pour tenter de capturer Christian.  Mais l’homme s’éclipse dans la nature et devient invisible depuis deux jours.

Pour ses parents, les autorités de son pays devraient faire tout pour garantir sa sécurité, mais beaucoup en doute sérieusement.

Selon les autorités locales, les Russes ont interdit au civil à Ndachima d’acheter de l’or.

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher