Centrafrique : violent affrontement entre les rebelles de 3R et les mercenaires russes dans le Nord-ouest

Publié le 18 novembre 2021 , 7:23
Mis à jour le: 18 novembre 2021 7:23

 

Bangui, 19 nov. 21 (Corbeaunews – Centrafrique ) – L’affrontement entre les rebelles du mouvement  3R, membres de la coalition des patriotes pour le changement (CPC), et les mercenaires russes du groupe PMC Wagner a débuté ce mardi 16 novembre dans la localité de Kowone, située à 35 kilomètres de Ndim sur l’axe Paoua, au nord-ouest de la République centrafricaine.

Les mercenaires russes de la société Wagner en mouvement sur le champ de bataille
Les mercenaires russes de la société Wagner en mouvement sur le champ de bataille

 

Mardi, 16 novembre 2021 vers 11 heures, dans la localité de Kowone, plus précisément au village Djjakoundou, situé à 40 kilomètres de Ndim sur l’axe Pougole, dans la préfecture de Lim-Pendé, les mercenaires russes, en patrouille dans le secteur, ont pris d’assaut une position des rebelles du mouvement 3R, entraînant un affrontement violent durant près d’une heure. Les rebelles, face aux puissances de feu des mercenaires russes, ont dû se battre en retraite, laissant le libre champ aux mercenaires russes qui ont procédé à l’incendie de plusieurs habitations. Mais quelques minutes après le village Djjakoundou, ils sont descendus aux villages Erbo  et Mbidoy. Ils ont procédé également à l’incendie de plusieurs habitations dans ces deux villages. Entre-temps, dans leur avancée vers le village  Erbo, ils se sont croisés aux motos – taximen clandestins  tchadiens  qui étaient en route pour aller à Ndim pour déposer leurs clients. Mais l’un des passagers, un Peul éleveur, voyant les mercenaires russes, a tenté de sauter sur la moto pour s’enfuir. Il a été abattu froidement par les hommes de Wagner et succombe de ses blessures sur le champ. Tandis que Les autres passagers ainsi que les cinq moto – taximen clandestins tchadiens ont été interpellés par les mercenaires russes et immobilisés durant plusieurs heures avant de les dépouiller et les laisser partir vers Ndim pour les uns, vers le Tchad pour les autres..

Selon des informations recoupées sur place, les mercenaires russes, après les faits, se sont dirigés vers Paoua, chef-lieu de la préfecture de Lim-Pendé, situé à 485 kilomètres au nord-ouest de Bangui.

 

Par Gaël Bobérang

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher