Centrafrique : trois éleveurs tués, deux autres portés disparus dans le Nord-ouest

Publié le 14 novembre 2021 , 8:29
Mis à jour le: 14 novembre 2021 8:29

Centrafrique : deux éleveurs tués, trois autres portés disparus dans le Nord-ouest

 

Bangui, 15 nov. 21 (Corbeaunews – Centrafrique ) – La scène criminelle s’est produite au village Kparé, situé à 15 kilomètres de la sous-préfecture de Baboua sur l’axe Besson, dans la préfecture de la Nana – Mambéré,  au nord-ouest de la République centrafricaine.

des éleveurs peuls au côté de l'un de leurs boeufs tués par les soldats FACA au village Bénamkor
Image d’illustration des éleveurs peuls au côté de l’un de leurs boeufs tués par les soldats FACA au village Bénamkor

 

Selon des informations recueillies sur place, ce samedi 13 novembre peu-après-midi , les mercenaires russes de la société Wagner, lourdement armés, ont fait leur incursion dans un village de Kparé, situé à 15 kilomètres de Baboua sur l’axe Besson. Après leur arrivée au village Kparé, ils ont stationné leurs véhicules au bord de la route avant de marcher à pied environ 4 kilomètres et de faire soudainement leur entrée dans un campement des éleveurs peuls. Aussitôt, ils ont fait des tirs partout sans distinction, tuant trois éleveurs, et les autres ont pris la fuite dans la brousse. Par la suite les mercenaires russes ont ramassé leurs cabris, poulets, chèvres, moutons…

Quelques heures plus tard, trois des rescapés qui ont pris la fuite dans la brousse sont sortis à Baboua, et notre équipe des journalistes les a rencontrés vers 20 heures samedi. D’après eux, il y a aussi deux autres éleveurs qui sont également portés disparus. Ils ignorent s’ils sont blessés ou capturés par les mercenaires russes.

Rappelons que ce campement des éleveurs peuls  est créé il y a de cela 15 ans. Sur place, ces éleveurs cultivent des maïs, des mils et le sorgo. Ils ravitaillent régulièrement la ville de Baboua avec leurs produits de champ.  Cet acte criminel perpétré par les Russes sur eux est de nature à créer une crise humanitaire dans le secteur.

 

Par Gervais Lenga

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher