Centrafrique : Naissance d’un nouveau groupe politico-militaire, le MDRPC du général ARDA HAKOUMA

Publié le 16 février 2023 , 7:15
Mis à jour le: 16 février 2023 4:21

 

Bangui (République centrafricaine) – Le mouvement démocratique pour le rassemblement du peuple centrafricain (MDRPC), c’est le  nom d’un nouveau groupe politico-militaire qui vient de voir le jour en République centrafricaine. Ce mouvement politico-militaire, dirigé par le général ARDA HAKOUMA,  avait mis en place son bureau exécutif en janvier dernier à Ndélé, préfecture de Bamingui-Bangoran. Il promet la paix rien que la paix en Centrafrique.

Le général ARDA HAKOUMA, chef militaire du MDRPC
Le général ARDA HAKOUMA, chef militaire du MDRPC

 

Rédigé par Moïse Banafio

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le vendredi 17 février 2023

 

Le MDRPC du général ARDA HAKOUMA

 

Le cercle des groupes armés s’élargit un peu plus en République centrafricaine et passe officiellement de 16 à 17. L’avant-dernier c’est le mouvement Siriri, créé par monsieur Moustapha Sabone. Ce mouvement armé est basé principalement dans la préfecture de la Vakaga, à l’extrême nord-est de la République centrafricaine. C’était le 16e mouvement armé. Mais ce janvier 2023, un autre vient de voir le jour. C’est le mouvement démocratique pour le rassemblement du peuple centrafricain (MDRPC).

Créé par un vétéran de rébellion en Centrafrique, le général ARDA HAKOUMA, ancien directeur général de la garde présidentielle de l’ancien président de transition Michel Djotodia. L’homme fut en 2016 chef d’état-major du Front populaire pour la renaissance de Centrafrique (FPRC). C’est un ex-collaborateur du général Damane Zacaria, tué récemment par les mercenaires de Wagner en Centrafrique.

Le MDRPC du général ARDA HAKOUMA à Akroussoulback , dans la Bamingui-Bangoran
Le MDRPC du général ARDA HAKOUMA à Akroussoulback , dans la Bamingui-Bangoran

 

L’État-major du mouvement se trouve à Ndélé

 

Contacté par CNC, le général ARDA HAKOUMA confirme l’information et affirme qu’il compte en ce moment près de 1500 hommes dans ses rangs. Il indique également que lui et ses hommes se trouvent dans la préfecture de la Vakaga, de la Haute-Kotto et de Bamingui-Bangoran.  Mais l’état-major du mouvement démocratique pour le rassemblement du peuple centrafricain (MDRPC) se trouve en ce moment dans la Bamingui-Bangoran, plus précisément entre Akroussoulback et Ndélé.

Le mouvement à un seul objectif, rétablir la sécurité et la paix en RCA en chassant  le Président de la République Faustin Archange Touadera et ses mercenaires russes de la société ténébreuse Wagner.

 

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe WhatsApp : CNC Groupe

Rappelons que dans ce groupe, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 

Aucun article à afficher