Centrafrique: l’Ex-Séléka accepte de signer l’accord de cessez-le-feu à Brazzaville

Publié le 23 juillet 2014 , 2:51
Mis à jour le: 23 juillet 2014 2:51
Chefs Militaire de la séléka
Chefs Militaire de la séléka

Après avoir refusé de participer aux négociations de paix sur la Centrafrique à Brazzaville, l’ex-Séléka a finalement accepté mercredi de signer l’accord de cessation des hostilités entre groupes armés.

C’est un accord au forceps, mais un accord quand même. La délégation de l’ex-Séléka a accepté mercredi 23 juillet en début d’après-midi de signer l’accord de cessez-le-feu dont devait accoucher le « Forum pour la réconciliation nationale et le dialogue politique » organisé à Brazzaville, a annoncé l’Union africaine.
JEUNE AFRIQUE

Aucun article à afficher