Centrafrique: Election Miss-Cemac : La centrafricaine Flora Ngahally, élue 2ème Dauphine

Publié le 12 avril 2015 , 8:03
Mis à jour le: 12 avril 2015 8:03

(Corbeau News Centrafrique)

miss

 

Election Miss-Cemac : La centrafricaine Flora Ngahally, élue 2ème Dauphine

Bangui, Corbeau News Centrafrique, 13 -04-2015

 

Le 11 avril dernier, la Miss-Centrafrique pour la paix 2015, Flora Habiba Ngahally a participé au concours Miss-Cemac à Ndjamena au Tchad où l’ambassadrice centrafricaine a été élue deuxième Dauphine après la Gabonaise et la Tchadienne Elise Dekosse, respectivement Miss et 1ère Dauphine. Cette fois, la République centrafricaine a fait parler d’elle en positive au-delà des frontières, mais non pas de sa guerre ou de sa crise.
« J’aime mon pays la RCA, c’est pour cela que j’ai postulé pour être élue Miss-Centrafrique aujourd’hui. Je vais, de par ma beauté extérieure et intérieure, présenter un autre visage de la République centrafricaine, pas celui que l’on connait avec les guerres, de la haine, de la division ; mais plutôt, une République centrafricaine forte en espérance vers la paix durable et le développement. » a-t-elle a déclaré mercredi 25 mars dernier, Flora Habiba, lors de sa toute première conférence de presse avant son départ pour Ndjamena. « Pour cela, […] j’irai défendre les couleurs de notre pays à Ndjamena au Tchad lors d’un concours de Miss-CEMAC […] et je reste confiante de remporter un prix. » avait-elle promis à cette même occasion.
Joignant parole à l’acte, l’ambassadrice de la beauté centrafricaine a tout donné pour honorer son pays en hissant haut le drapeau de la RCA et faisant entonner l’hymne nationale ‘’La Renaissance’’ du haut de la tribune de la beauté sous-régionale à Ndjamena. La centrafricaine a donc, remporté le troisième prix de ce concours Miss-Cemac parmi ses sœurs du Congo, de la Guinée Equatoriale, du Tchad, du Cameroun et du Gabon.
Rappelons que depuis sa nomination le 21 mars dernier, Flora Habiba ne cesse de ménager aucun effort, pour faire briller l’esprit de la paix et de la cohésion sociale en RCA. C’est pour cela que le jour du ‘’Jeudi saint’’ dernier, elle a accompagné l’Archevêque de Bangui, Mgr Dieudonné Nzapalainga à la prison centrale de Ngaragba où 31 prisonniers ont été baptisés, histoire de soutenir moralement les locataires de l’ ‘’université de Ngaragba’’ dans l’optique justement de la paix.

Bangui, Fred KROCK Pour CNC

Aucun article à afficher