Centrafricanité : Un cri du cœur pour la RCA par Clotaire Saulet Surungba

Publié le 27 juillet 2023 , 7:20
Mis à jour le: 27 juillet 2023 3:40

Centrafricanité : Un cri du cœur pour la République centrafricaine par Clotaire Saulet Surungba

 

Monsieur Surungba Saulet, l’auteur de l’article. Photo de courtoisie.

 

 

Bangui, 28 01 juillet 2023 (CNC) –  Dans son livre “Centrafricanité”, Clotaire Saulet Surungba offre un vibrant hommage à son pays natal, la République centrafricaine. Cet ouvrage, préfacé par Adolphe Pakoua, est bien plus qu’une simple rétrospective nostalgique. Il propose une réflexion profonde sur l’identité centrafricaine, les valeurs culturelles, les défis et les aspirations du peuple centrafricain. À travers une combinaison poétique de souvenirs d’enfance, d’hommages à la terre des ancêtres et de préceptes moraux, l’auteur transmet un message essentiel pour l’avenir de son pays.

 

Le cri du cœur pour la République centrafricaine:

 

Contrairement à l’idée fachiste du Président de la République, Faustin Archange Touadera, la “Centrafricanité”, selon monsieur Surungba,  est bien plus qu’un simple mot. C’est l’essence même de l’identité centrafricaine que Clotaire Saulet Surungba cherche à explorer et à célébrer dans son livre. À travers des images évocatrices et des anecdotes de sa propre vie, l’auteur révèle son profond amour pour la terre qui l’a vu naître. Il peint un tableau vibrant de la vie quotidienne en Centrafrique, mettant en lumière le travail, la musique, les contes et la danse qui façonnent la culture du pays.

 

Mais au-delà des souvenirs nostalgiques, l’ouvrage soulève également des questions fondamentales sur l’avenir de la République centrafricaine. L’auteur dénonce avec clairvoyance les maux tels que le régionalisme, le tribalisme et le fanatisme religieux qui peuvent entraver l’unité nationale. Il appelle à une réflexion profonde sur la centrafricanité, un concept qui transcende les frontières géographiques, les origines ethniques et les croyances religieuses pour forger une identité commune forte.

 

La promotion de l’éducation scientifique en Centrafrique:

 

Dans “Centrafricanité”, l’auteur aborde également des questions essentielles concernant le système éducatif centrafricain. À travers un dialogue entre deux jeunes protagonistes, Clotaire Saulet Surungba souligne l’importance de l’enseignement des sciences et de la technologie. Il appelle à une promotion et un renforcement de ces domaines pour permettre à la nouvelle génération de s’épanouir et de contribuer au développement du pays.

 

Il y’a lieu de noter que la “Centrafricanité” est un livre empreint d’amour, de poésie et de réflexion. Clotaire Saulet Surungba y offre un hommage vibrant à la République centrafricaine tout en soulevant des questions cruciales pour l’avenir du pays. À travers son écriture évocatrice, il appelle à l’unité, à la préservation des racines culturelles et à l’essor de l’éducation scientifique. L’ouvrage se présente comme un appel à l’action pour que la nouvelle génération centrafricaine soit consciente de son identité et s’engage pleinement dans la construction d’un avenir meilleur pour le Centrafrique.

 

Par Alain Nzilo

Directeur de publications

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer nos groupes  WhatsApp :

CNC Groupe 1

CNC groupe 2

Groupe Infos

 

Rappelons que dans les deux premiers groupes, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 

 

Rappel : le livre « Centrafricanité »  a été édité par le GROUPE L’HARMATTAN

Aucun article à afficher