RCA : quatre motocyclettes calcinées par les présumés rebelles de l’UPC dans la localité de Ngakobo

Publié le 31 octobre 2021 , 8:30
Mis à jour le: 31 octobre 2021 1:19

 

Bangui, République centrafricaine, lundi, 1 novembre 2021, 02:14:26 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Les présumés rebelles de l’unité pour la paix en Centrafrique (UPC) ont signé une nouvelle attaque ce samedi 30 octobre dans la localité de Ngakobo, plus précisément au village Dar es  Salam, a-t-on appris des sources locales.

5 combattants de la seleka avec leurs armes
Les combattants rebelles de l’UPC.

 

Cette nouvelle  est livrée par le Président de la société civile de la commune de Ngougbia, située à 57 kilomètres au sud de Bambari, dans la préfecture de l’Ouaka. Il dresse le bilan provisoire à quatre motocyclettes  capturées et incendiées par les assaillants à 3 kilomètres de Ngakobo sur l’axe croisement Didi, plus précisément au village Dar Es Salam.

« C’était le samedi peu après après-midi que les éléments de l’UPC ont attaqué le village Dar el Salam. Nous avons enregistré   un bilan de quatre motos incendiées et une personne violentée, puis emportée dans la brousse avant d’être relâchée quelques heures plus tard », a-t-il déclaré.

Se faisant, il plaide auprès des autorités  militaires de procéder au ratissage  des rebelles de l’unité pour la paix en Centrafrique (UPC) dans la localité pour espérer au retour définitif de la paix et de la sécurité dans cette région..

 

Par Bertrand Yékoua

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher