Les Wagner, Gardiens du Pouvoir et Architectes du Chaos en Centrafrique

Publié le 15 octobre 2023 , 7:35
Mis à jour le: 15 octobre 2023 1:46 pm

Les Wagner, Gardiens du Pouvoir et Architectes du Chaos en Centrafrique

 

Le Préfet de la Ouaka, monsieur Victore Bissekoin décore les mercenaires de Wagner à Ndachima
Le Préfet de la Ouaka, monsieur Victore Bissekoin décore les mercenaires de Wagner à Ndachima

 

 

 

Bangui, 16 octobre 2023 (CNC) – La République centrafricaine, nation d’Afrique centrale en proie à l’instabilité politique depuis des années, fait actuellement face à une situation particulièrement préoccupante. Dans une interview accordée à Makaya Live pour le club O2A, Martin Ziguelé, ancien Premier ministre, député de Bocaranga 3 et président du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC), a soulevé des questions cruciales concernant l’avenir du pays. Au cœur de son inquiétude se trouvent les mercenaires russes de la société Wagner, dont l’influence grandissante au sein du pays soulève de nombreuses interrogations.

 

Selon Martin Ziguelé, la République centrafricaine se trouve actuellement dans une situation difficile, cherchant le soutien de la communauté internationale tout en agissant en contradiction avec les principes fondamentaux d’un État souverain. Il affirme que l’utilisation de mercenaires par l’État est contraire à ces principes. Au lieu de recourir à des mercenaires, un État devrait s’appuyer sur son armée nationale et chercher la coopération militaire avec d’autres nations.

 

L’affaire Wagner, bien que perçue par certains comme une question de politique intérieure, est en réalité beaucoup plus grave. Martin Ziguelé met en garde contre la présence des Wagner au cœur de la République centrafricaine, où ils ont pris en charge le commandement militaire et politique. Cette ingérence menace non seulement la stabilité du pays, mais elle est également liée à des modifications constitutionnelles controversées visant à prolonger indéfiniment le mandat du pouvoir en place.

 

La question du mandat à vie suscite de vives inquiétudes, car elle signifie l’absence de changement de leadership, créant ainsi un environnement politique sans contrepoids ni opposition. Martin Ziguelé souligne que les manœuvres des Wagner ont également contribué à diviser les Centrafricains en deux catégories, ceux d’origine et ceux d’adoption, promouvant ainsi le communautarisme.

 

Le rôle des mercenaires russes dans la République centrafricaine suscite des interrogations quant à leur véritable intention, ainsi que sur la souveraineté du pays. Le contrôle de l’État-major des forces armées centrafricaines par les Wagner soulève des questions sur la sécurité nationale et la loyauté envers un leadership étranger. De plus, les modifications constitutionnelles pourraient renforcer davantage leur influence.

 

La République centrafricaine, déjà fragilisée par des décennies de conflits et d’instabilité, doit faire face à cette nouvelle menace qui risque de compromettre davantage sa stabilité politique et sociale. La communauté internationale doit suivre de près l’évolution de la situation et soutenir les efforts visant à restaurer un État souverain, stable et démocratique en République centrafricaine. Il est essentiel que les autorités internationales prennent des mesures pour prévenir une escalade de cette crise potentielle et veiller à ce que les droits et la sécurité des citoyens centrafricains soient préservés.

 

Par Alain Nzilo

Directeur de publications

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer nos groupes  WhatsApp :

CNC Groupe 1

CNC groupe 2

Groupe Infos

 

Rappelons que dans les deux premiers groupes, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 

Aucun article à afficher