Renfort des Casques Bleus à Mboki : Une lueur d’espoir pour la sécurité locale

Publié le 10 septembre 2023 , 6:55
Mis à jour le: 10 septembre 2023 3:23

Renfort des Casques Bleus à Mboki : Une lueur d’espoir pour la sécurité locale

 

Centre Mboki, au sud-est de la République centrafricaine. CopyrightCNC
Centre Mboki, au sud-est de la République centrafricaine. CopyrightCNC

 

 

Bangui, 11  septembre 2023 (CNC) – La ville de Mboki, nichée à soixante kilomètres de, Obo, au cœur de la préfecture du Haut-Mbomou, au sud-est de la République centrafricaine a récemment vu l’arrivée de casques bleus contingent marocain et sénégalais, suscitant à la fois l’espoir et le scepticisme au sein de la population locale.

 

Les casques bleus marocains ont été les premiers à poser le pied dans cette paisible ville il y a quelques jours. Ils ont rapidement été rejoints par leurs homologues sénégalais, formant une unité combinée d’une centaine d’hommes. Le premier groupe de 30 soldats sénégalais a atterri le 7 septembre, suivi par un second groupe d’une vingtaine le lendemain, le vendredi 8 septembre. Ces troupes se sont établies dans la concession de l’église catholique de Mboki, prêtes à remplir leur mission de maintien de la paix.

 

Selon les autorités locales, l’arrivée de ces casques bleus est une réponse à l’instabilité qui règne dans la région et vise principalement à protéger la ville et garantir la sécurité de la population face aux menaces des groupes armés. C’est un pas en avant significatif pour renforcer la stabilité et la sécurité à Mboki, qui a souffert des conséquences dévastatrices de l’insécurité pendant trop longtemps.

 

Cependant, malgré cette présence bienvenue, la population locale exprime des préoccupations quant à l’efficacité réelle de ces forces de maintien de la paix pour faire face aux activités criminelles persistantes qui sévissent aux alentours de la ville. Le doute plane quant à la capacité des casques bleus à neutraliser complètement les groupes armés qui ont semé la terreur dans la région.

 

Ce scepticisme est compréhensible, car les Casques Bleus ont souvent été confrontés à des défis complexes dans leur mission de maintien de la paix à travers le monde. Cependant, il est important de noter que leur présence à Mboki représente un engagement significatif de la communauté internationale envers la stabilisation de la région. Leur expertise et leur expérience dans la gestion des conflits peuvent potentiellement contribuer à créer un environnement plus sûr pour les habitants de Mboki.

 

Les inquiétudes de la population doivent être prises au sérieux, et il est essentiel que les autorités locales, les organisations humanitaires et les forces de maintien de la paix collaborent étroitement pour répondre aux besoins immédiats de la population et pour s’attaquer aux racines profondes de l’insécurité.

 

L’arrivée des casques bleus à Mboki est une étape importante vers la stabilisation de cette région, mais il faudra du temps, des ressources et un engagement soutenu pour rétablir la sécurité et permettre aux habitants de reprendre une vie normale. L’optimisme et l’espoir règnent parmi la population, mais il est essentiel que ces sentiments soient accompagnés d’une action concertée pour garantir que la paix devienne une réalité durable à Mboki.

 

Par Fidèle ZEGUINO

Correspondant du CNC dans le grand sud-est

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer nos groupes  WhatsApp :

CNC Groupe 1

CNC groupe 2

Groupe Infos

 

Rappelons que dans les deux premiers groupes, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 

Aucun article à afficher