Un centre de santé moderne ouvre ses portes à Bôh, à 11 km de Mobaye

Publié le 9 juillet 2024 , 5:00
Mis à jour le: 9 juillet 2024 8:35 am

Un centre de santé moderne ouvre ses portes à Bôh, à 11 km de Mobaye

 

Personnes attendant à l’extérieur du Centre de Santé de Satéma en République centrafricaine.
Des patients attendent à l’extérieur du Centre de Santé de Satéma, République centrafricaine. Copyrightmsf

 

Les habitants de Bôh, à 11 km de Mobaye, dans la préfecture de la Basse-Kotto, disposent désormais d’un centre de santé moderne. Ce projet, soutenu par Caritas Centrafrique et financé par BMZ, répond aux besoins sanitaires de plus de 6 500 personnes.

 

Bangui, 10 juillet 2024.

Par la rédaction de Corbeau News Centrafrique.

 

Un centre de santé moderne aux standards internationaux.

 

La nouvelle structure, construite par Caritas Centrafrique avec le soutien financier du ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ), a été inaugurée le samedi dernier. Le bâtiment, de 28 mètres de long et 14 mètres de large, comprend divers services et bureaux, répondant aux standards de l’OMS.

 

Contribution locale et équipements essentiels.

 

Lors de la cérémonie d’inauguration, des médicaments, des matériels et des appareils ont été remis pour le bon fonctionnement du centre. Emmanuel Beaufouet, coordonnateur de Caritas Centrafrique et du projet BMZ, a détaillé les équipements fournis : plateaux d’accouchement, équipements de chirurgie, laboratoires et médicaments essentiels. Les installations comprennent également une fosse à placateurs, des systèmes de captage d’eau de pluie, et un forage prévu dans les jours à venir. La population locale a contribué financièrement à hauteur de 8 à 10 millions, tandis que Caritas Centrafrique a mobilisé environ 40 millions.

 

Face à la défaillance du gouvernement.

 

Ce projet démontre l’incompétence du gouvernement et du président Touadéra en matière de santé publique. Le manque d’investissement dans les hôpitaux et les systèmes sanitaires du pays oblige les ONG et les partenaires internationaux à intervenir directement pour aider les Centrafricains. La nouvelle structure de Bôh en est un exemple flagrant. Giselle, une habitante, a exprimé sa satisfaction, notant que les cas fréquents de paludisme seront désormais mieux gérés. Maurice Gimbioko, conseiller municipal, a souligné que les habitants n’auront plus à parcourir les 11 km jusqu’à Mobaye pour se faire soigner, marquant ainsi un soulagement significatif pour la communauté.

 

Un soutien important pour la communauté.

 

Le centre de santé accueille plus de 6 500 habitants des villages environnants et emploie neuf agents non qualifiés, dont des infirmiers secouristes. Grâce à ce centre, les habitants de Bôh et des localités voisines bénéficient enfin d’un accès direct et adéquat aux soins de santé, soulageant ainsi les contraintes et les défis sanitaires auxquels ils faisaient face.

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer nos groupes  WhatsApp :

CNC Groupe 1

CNC groupe 2

Groupe Infos

 

Rappelons que dans les deux premiers groupes, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

Aucun article à afficher